Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Artisans Mag'
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Un Français sur deux veut être accompagné dans ses travaux

Publié par Julien Ruffet le - mis à jour à
Un Français sur deux veut être accompagné dans ses travaux

Un Français sur deux souhaite avoir un accompagnement dans la réalisation de ses travaux. C'est ce qu'indique une étude publiée jeudi 3 juin 2021 par Hemea et Artemis Courtage, et menée par Opinion Way. Trois sondés sur cinq se projettent dans l'achat d'un logement principal nécessitant des travaux.

Je m'abonne
  • Imprimer

Et si la tendance dans les travaux immobiliers résidait dans l'accompagnement ? C'est ce que tend à montrer l'étude* "Travaux immobilier : Quelles tendances chez les Français" communiquée jeudi 3 juin 2021 par Hemea et Artemis Courtage et menée par Opinion Way. En chiffre phare, il apparaît que un Français sur deux voudrait se tourner vers l'accompagnement dans la réalisation de ses travaux.

S'entourer d'un chef de chantier

Car oui, le bricolage, la rénovation et la transformation ne font pas peur. Trois sondés sur cinq se projettent dans l'achat d'un logement principal qui nécessite des travaux, et ce, dès l'acquisition. La crise sanitaire joue un rôle proéminent dans cette tendance. Les gens passent plus de temps à leur domicile et souhaitent donc des intérieurs plus confortables nécessitant d'allouer plus de moyens.

Quand la grande majorité voit les travaux comme une nécessité, 74% craignent les malfaçons. Pour contrecarrer cette peur, 46% se tourneraient vers l'assistance d'un chef de chantier.

Émergence, l'émission 100% start-up de  Be@BossTV

Le budget moyen pour engager les modifications des logements est de 25 095 euros. Cette somme en poche, les Français semblent être attachés à l'inclusion d'un accompagnement spécialisé pour superviser les travaux. Les jeunes y sont particulièrement attachés. 59% d'entre eux estiment indispensable la présence d'un chef de chantier.

Autre tendance que révèle l'étude : un Français sur deux envisagerait d'utiliser son épargne pour financer des travaux. Les prêts intrafamiliaux sont également envisagés. Bien souvent, le type de financement est corrélé au montant des travaux réalisés. Plus le montant est important, plus les sondés font appel à des prêts immobiliers. Enfin, 34% des répondants se tourneraient vers un courtier en prêt immobilier pour identifier et négocier le meilleur prêt.

*Méthodologie : étude réalisée auprès d'un échantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande