Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Artisans Mag'
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

L'électricien Hicham Bourhroum crée une activité complémentaire avec la Covid-19

Publié par le - mis à jour à
L'électricien Hicham Bourhroum crée une activité complémentaire avec la Covid-19

À Reims, Hicham Bourhroum a ajouté une corde à son arc : au départ gérant d'une entreprise d'électricité, il offre depuis l'an dernier une solution de désinfection pour les locaux ayant été touchés par le coronavirus.

Je m'abonne
  • Imprimer

Lorsqu'il arrive du Maroc en 2004, Hicham Bourhroum a déjà l'intention d'ouvrir un jour sa propre entreprise d'électricité. "Mes premières années en France, je les ai passées comme salarié : quand on a une formation d'électricien, on trouve toujours du travail, raconte Hicham. À tel point qu'après une embauche dans une PME puis chez Suez, j'ai pu devenir gérant de ma société, en 2009".

Une activité qui lui permet d'entrer au contact de clients très divers : "aussi bien des particuliers que des pros, des chantiers d'habitation individuelle ou collective, des bureaux, du tertiaire", souligne le gérant. Mais c'est en mars 2020 qu'Hicham Bourhroum va pouvoir faire fructifier ce carnet d'adresses d'une manière inattendue. Une idée d'expansion venue du premier confinement. "Un client, dont je gère les locaux au parc des expositions Henri-Farman de Reims, a eu un cas de Covid dans ses bureaux. À cause de cela, il a dû fermer plusieurs semaines ! Autant dire qu'il était demandeur d'une solution de décontamination. Ce n'était pas mon activité à l'époque, mais je me suis dit que je pourrais le faire", explique-t-il.

Encore fallait-il se rendre capable de répondre à cette demande. "J'ai eu l'idée d'appeler mon fournisseur en région parisienne, chez qui j'achetais déjà tout ce qui est gants, chaussures et équipements de protection, pour savoir ce qu'il avait en matière de désinfection", poursuit-il. Bonne pioche : celui-ci vend aussi du matériel de nettoyage industriel.

Hicham Bourhroum fait le déplacement jusqu'en Essonne, et découvre un système de canon à air pulsé, avec un produit bio, prévu spécialement contre les virus. "Mon fournisseur m'a fait une démonstration et j'ai été convaincu, d'autant que ça ne laisse même pas de traces sur les surfaces, y compris sur le papier. Ce qui était essentiel, pour ne pas détériorer les locaux des clients ni leurs documents", affirme le gérant.

Une activité à développer

Mais pour Hicham Bourhroum, pas question pour autant de laisser tomber son activité première dans l'électricité. "Comme pour tout ce qui est nouveau, il faut un certain temps avant que suffisamment de clients connaissent le produit et demandent ce genre de prestation, prévient Hicham. Mais j'ai tout de même assez rapidement rentabilisé mon investissement".

Une mise de fonds qui représente déjà plus de 8 000 euros, pour les trois machines et la palette de produit désinfectant. "Il suffit d'une dizaine de minutes pour désinfecter une pièce de cinquante mètres carrés, par projection d'une sorte de fine vapeur". Une prestation facturée 5 euros le mètre cube, et dont Hicham Bourhroum espère qu'elle pourra intéresser bientôt d'autres clients que les habitués de son entreprise d'électricité.

Pour cela, il démarche. "J'ai commencé, dans un premier temps, à aller dans les mairies, les écoles, avec le PV de certification du produit, pour qu'ils voient que c'est sérieux. Et je suis le seul à pouvoir faire ça actuellement sur Reims", conclut-il. Avec 15 000 euros facturés en un peu moins d'un an, l'activité n'est pour l'instant qu'un à-côté, qui représente 10 % de son CA. Mais si elle se développe, l'entreprise compte aussi assurer la formation des futurs opérateurs.

Repères

Raison sociale : HB entreprise

Émergence, l'émission 100% start-up de  Be@BossTV

Activité : électricité générale

Localisation : Reims (Marne)

Création : 2009

Gérant : Hicham Bourhroum, 42 ans

Effectif : 2 personnes

CA 2019 : 160 k€

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande